3.Les compléments alimentaires : Pourquoi faire ?

Les compléments alimentaires sont sujets à débat et à interrogation : Sont-ils réellement utiles et en avons nous véritablement besoin ?

Disclaimer : Cet article n’a pas pour visée de faire l’apologie des compléments alimentaires. L’auto-supplémentation peut être dangereuse, donc en tout état de cause, vous êtes invités à consulter un spécialiste qui saura vous aiguiller et vous diriger vers des compléments alimentaires adaptés.

Les compléments alimentaires, c’est quoi ?

Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de nutriments nécessaires à l’organisme, qui permettent de pallier d’éventuelles carences.

Ce sont donc des « aides » et non des substituts, qui doivent compléter l’alimentation, notamment pour les sportifs, pour améliorer la récupération, la performance ou la concentration…

En sport on retrouve de nombreux compléments alimentaires, tels que la protéine en poudre, la créatine, les BCAA, la caféine…

À quel moment faut il prendre des compléments alimentaires ?

Avant de commencer à se supplémenter, il est important d’optimiser son alimentation !

Si vous ne mangez pas assez, ou si vous mangez mal, la prise de compléments alimentaires ne servira à rien ! 

Si votre alimentation est maîtrisée et que vous ne parvenez pas à atteindre vos objectifs (prise de masse musculaire, meilleure récupération, optimisation des performances…) alors la prise de compléments alimentaires peut être intéressante.

Quels compléments prendre ?

Il existe toute sortes de compléments alimentaires, et certains sont couramment utilisés par les sportifs :

La protéine en poudre :
C’est un des compléments alimentaires les plus connus du marché sportif, elle peut se trouver sous forme de whey (protéine de lactosérum – continent du lactose) ou sous forme de protéines végan (protéine de pois, de soja…). 

C’est un moyen simple et rapide d’apporter des protéines à notre organisme. C’est aussi une solution moins onéreuse que la viande pour atteindre ses besoins en protéines, souvent très élevés chez le sportif.

La créatine : 
Naturellement présente dans nos muscles, la créatine intervient dans la production d’énergie, notamment pour les efforts courts et intenses. On la trouve également dans l’alimentation, dans la viande et le poisson, mais en très petite quantité.

En pratique, la prise de créatine permet de s’entraîner plus dur et donc, sur le long terme, d’agir indirectement sur la force et la performance sportive.

Le magnésium : 
Le magnésium intervient dans de nombreuses réactions de l’organisme. Il permet de réduire la fatigue, permet d’éviter les crampes, il aide au fonctionnement du système nerveux.

Le collagène : 
Présent dans notre corps, notamment au niveau des tendons, des ligaments, de la peau ou des muscles, le collagène assure l’hydratation, la souplesse et la résistance des tissus, et donc la santé des articulations.

Avec l’âge, la production de collagène diminue, et les articulations, notamment chez le sportif, peuvent prématurément devenir douloureuses. La prise de peptides de collagène peut permettre de réduire le risque de détérioration des tissus et donc l’apparition de douleurs.

Il existe de nombreux autres compléments alimentaires, mais ceux cités précédemment sont pour moi les plus utiles dans l’alimentation d’un sportif.

Et rappelez vous, chacun est unique, et chacun a donc ses propres besoins ! 

Alizée Roux, coach sportive et diététicienne en formation

Alizée Roux, ancienne sportive de haut niveau et aujourd’hui coach sportive, spécialisée dans l’haltérophilie, le CrossTraining et le Pilates, je suis actuellement une formation en diététique, et notamment la diététique du sportif, afin d’accompagner au mieux les athlètes.


Cet article fait partie d’une série de 10 articles d’information consacrés à la nutrition et à la préparation physique. L’objectif est d’apporter une initiation à de bonnes pratiques reconnues dans le cadre d’une activité sportive. Les commentaires ouverts veulent permettre un esprit de collaboration et d’échange général entre les pratiquants et l’auteur des articles. Toutes les questions personnelles ne feront pas l’objet de réponse. Les commentaires font l’objet d’une modération a posteriori et pourront se voir supprimer du fil de discussion.

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.